Accueil | Contact | fil RSS

Archive pour la catégorie ‘Bulletins’

 

Je me souviens…

 

Extrait du magazine La Griffe du Loup (CAPM)

Volume 1, numéro 1 (au milieu des années 1990)

Sommes-nous libres de rouler dans la Belle Province? Avec les menaces qui planent, ce n’est pas certain.

Les trois plus grandes menaces qui planent actuellement sur le monde de la moto au Québec sont l’augmentation du coût des plaques, l’homologation du silencieux et les interdictions de circuler. Le Comité d’action politique motocycliste (CAPM) a fait de ces menaces ses trois priorités.

Le coût des plaques. Le projet d’augmentation du coût des plaques d’immatriculation de moto a été annoncé par le PDG de la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) au printemps 1999. L’augmentation prévue était de 100% pour les motos sport (que la SAAQ n’arrivait même pas à définir clairement). Il était évident que les autres types de moto auraient subi le même sort dans un avenir plus ou moins rapproché.

Cette annonce a mobilisé tous les types de motocyclistes à la Journée du loup IV qui se tenait à Québec. Le résultat de cette démonstration de solidarité et des démarches faites par le CAPM auprès du ministre des transports a été fructueux. Le 26 janvier suivant, le CAPM recevait une lettre confirmant que le ministre des transports acceptait ses demandes soit le sursis d’un an pour l’augmentation et une table de concertation réunissant les principaux intervenants du monde de la moto.

La principale raison pour que ce soit la priorité numéro un du CAPM c’est que suite à l’augmentation du coût des plaques motos de 40% en 1988, le nombre de motos immatriculées est passé de plus de 100 000 en 1988 à 52 828 en 1990. Ce fut un dur coup pour le monde de la moto. Ce qui n’est pas ou peu connu c’est que l’augmentation de 40% n’était que le début. La SAAQ avait comme projet une autre augmentation de 40% l’année suivante pour finir avec une augmentation de 20% la deuxième année. La table de concertation de l’époque a réussi à contrer ces deux augmentations. Une augmentation de 100% aurait des effets dévastateurs sur tout ce qui touche à la moto au Québec. Actuellement, nous sommes toujours sous un sursis qui a seulement été prolongé. Le projet n’a jamais été retiré.

Le rétablissement des cours obligatoires et un examen plus sérieux pour l’obtention du permis devraient améliorer le bilan routier des motocyclistes et enlever toute argumentation à la SAAQ pour augmenter le coût des plaques. Cependant l’expérience nous démontre qu’il faut toujours rester vigilant. En 1988 il y a eu une table de concertation de créée suite à l’augmentation de 40%. Les représentants de la SAAQ de l’époque s’étaient engagés à consulter les représentants des motocyclistes avant tout changement ou projet de changement dans la tarification. On connaît le résultat.

L’homologation. Le remplacement du silencieux d’origine par un équivalent d’un fabricant de pièces de remplacement est plutôt hasardeux. Les autorités utilisaient l’ancien règlement qui contenait le mot « d’origine » pour condamner les motocyclistes qui contestaient leurs contraventions.

Le CAPM a fait changer ce règlement et le mot d’origine n’y apparaît plus. Malheureusement l’application du règlement se fait encore dans le même sens. Les contraventions sur les silencieux sont basées sur la non-conformité du silencieux (pas d’origine) et non pas sur le bruit. En clair, si ce n’est pas d’origine c’est illégal. Le fait que le règlement ait été changé mais que les autorités continuent de distribuer des contraventions sur la base de la pièce d’origine démontre bien que c’est le principe de l’homologation qui est appliqué. En Europe, certains pays sont aux prises avec une homologation totale ou partielle de la moto.

Dans chaque cas c’est le silencieux qui a été le premier homologué et le reste de la moto a suivi. C’est pourquoi il ne faut pas laisser passer cette injustice qui nous empêchera de remplacer les pièces d’origine par des pièces de remplacement moins dispendieuses ou tout simplement de personnaliser notre moto. L’homologation entraîne une augmentation du coût de l’entretien puisqu’il faut installer les pièces d’origine, le plus souvent plus dispendieuses que des équivalents de remplacement.

Les interdictions. Qui n’a pas déjà eu à faire un détour ou rebrousser chemin à cause d’une interdiction. Il y a les interdictions bien visibles sur les affiches mais il y a aussi des règlements qui ne sont pas affichés. Ceux qui limitent la circulation des motos en groupe de plus de 2 ou 5, selon la municipalité, sont un exemple.

Le CAPM a renversé plusieurs de ces règlements qui sont comme de la mauvaise herbe, ils repoussent pratiquement plus vite qu’on les enlève. Les types d’interdictions sont nombreux. Il y a celles qui interdisent la circulation en tout temps, celles qui la limitent à certaines heures, il y a les interdictions de stationner, etc. À quoi nous serviraient de ne pas payer trop cher nos plaques d’immatriculation et de pouvoir personnaliser notre moto si nous ne pouvons plus rouler que sur les autoroutes. Pour pouvoir faire de la moto il faut être capable de l’immatriculer, il faut ensuite être capable de l’entretenir et finalement il faut être capable de rouler ailleurs que dans sa cour.

Il y a, bien sûr, d’autres dossiers qui préoccupent le CAPM. Cependant ce sont ces derniers qui sont la priorité actuelle.

Pierre Tourigny,

Rédacteur en chef La Griffe du Loup

Le conseil d’administration de votre organisation de défense des droits et libertés des motocyclistes au Québec, vous informe:

Projet de reglement contributions assurances 2019-2021

decret 1204-2017

contribution-assurance-2019-2021

 

À tous les membres,

 

Vous êtes invités à l’assemblée générale de votre association.

Date : Samedi 22 novembre   2014

 

Heure: 15:15hrs.

 

Endroit : École Jeanne Mance

               45, avenue des Frères

                 Drummonville,Qc.

 

 

Mises en candidature.

 

Les postes suivants feront l’objet d’une mise en candidature pour des mandats de 2 ans:

         -Président

         -Secrétaire

         -Secrétaire-adjoint

         -Administrateur (2)

         -Administrateur (4)

 

La lettre de mise en candidature doit être reçue au moins 10 jours francs avant l’assemblée générale.

       (extrait des règlement généraux; article 6.03e)

 

Ordre Du Jour

 

1.Ouverture de l’assemblée générale annuelle.

 

1a) Constatation du quorum.

 

1b)Nomination du président d’assemblée.

 

1c)Nomination d’un secrétaire d’assemblée

 

1d) Explication du déroulement et des procédures à suivre

 

2.Lecture et adoption de l’ordre du jour.

 

2.1 Procès verbal de l’assemblée générale du 7 décembre 2013

 

  1. Rapport du porte-parole

 

  1. Les rapports financiers.

 

5a) rapport du trésorier.

 

5.b) rapport du vérificateur.

 

5.c) Budget 2015

 

  1. Rapport du secrétaire

 

7.Bilan de la campagne contre le bruit.

 

  1. Salon de la moto

 

8.1Journée du Loup.

 

  1. Élection des administrateurs.

-Nomination d’un président et d’un secrétaire d’élection.

 

– Nomination de deux scrutateurs

 

-Élections.

   Le conseil d’administration du CAPM-Escargot

Les membres du CA au 30 septembre 2014

   Président:             Simon Poudrette (fin de mandat: décembre 2014)

   Vice-président:     Jeannot Lefebvre (fin de mandat: décembre 2015)

   Trésorier:               Robert Balis (fin de mandat: décembre 2015)

   Secrétaire:             Michel Cadrin(fin de mandat: décembre 2014)

   Secrétaire-adjoint: Noël Pépin, (fin de mandat: décembre 2014)

   Administrateur 1:   Jacques Dumoulin (fin du mandat 2015)

   Administrateur 2:   Régent Chagnon(fin de mandat: décembre 2014)

   Administrateur 4:   Patrick Chaput (fin du mandat décembre 2014)

 

 

Postes mis en élection à l’AGA 2014:

   Président:     2 ans

   Secrétaire:   2 ans

   Administrateur 2: 2 ans

   Administrateur 3: 2 ans

   Administrateur 4: 1 an

   Administrateur 5: 2 ans

 

 

10.Présentation du nouveau C.A.

 

  1. La parole aux membres.

 

  1. Prochaine AGA

 

  1. Levé de l’assemblée

 

 

 

 

BULLETIN DE MISE EN CANDIDATURE                            

 

– Pour postuler à un poste du Conseil d’administration le candidat doit être membre en règle du CAPM-Escargot.

– Extrait des règlements généraux

6.03E Les mises en candidatures aux postes vacants doivent être reçues au secrétariat de la Corporation au moins dix (10) jours avant l’assemblée générale annuelle.

 

                 Je ________________________________ soumets ma candidature pour devenir membre du C.A.

                                – Président                                     1 ou plusieurs choix

                               – Administrateur.

                       Le C.A. lors de sa première réunion fera le partage des tâches.

 

         Lors de l’assemblée générale, le président d’assemblée présentera les bulletins reçus pour les mises en candidature pour les postes à combler.

 

               _______________________                                 _____________

                       Signature                                                                 Date

 

Candidature reçue par

             ___________________                           ___________

 

CAPM-Escargot

C.P. 49120

Place Versailles Montréal Qc

H1N 3T6

 

Ou par courriel

 Le CAPM-Escargot confirme le retour de La Journée Du Loup XVIII, qui aura lieu le dimanche 18 mai 2014.

La SAAQ s’en SAAQcre des motocyclistes ! 

 

En effet, depuis plusieurs mois, les rencontres entre la SAAQ et le Front Commun Motocycliste sont au point mort.   Aucun retour d’appel de leur part; on a même reçu un refus pour discuter de tout ce qui intéresse les motocyclistes, dont les programmes de prévention et de formation, la révision de la tarification, la catégorisation des motocyclettes et autres dossiers  pour lesquels nous étions en discussion avec la SAAQ.  Nous considérons cette prise de position inacceptable !

 

De toute évidence, malgré les acquis durement gagnés par le CAPM-Escargot et le Front commun motocycliste au cours des dernières années et même décennies, la SAAQ semble vouloir faire cavalier seul sans juger bon de nous consulter avant de prendre des décisions concernant les motocyclistes.  Nous demandons à être partie prenante dorénavant de toutes les décisions nous concernant car on a été trop longtemps des « laissés pour compte » à titre d’usagers de la route.

 

Il est donc grand temps de sensibiliser à nouveau le Gouvernement et la SAAQ à l’effet que nous existons,  que nous représentons un important volet économique au Québec et que nous voulons et demandons à être traités équitablement.

 

Le 18 mai prochain il est donc très important de démontrer que les motocyclistes du Québec sont toujours là !

On va aller voir leur grand patron, le chef de notre gouvernement et lui faire part de nos revendications, nos attentes et surtout qu’on exige de participer aux discussions et décisions concernant notre avenir à titre d’usagers de la route !

 

Le rassemblement des motocyclistes aura lieu à Mont-St-Hilaire (sortie 115 de l’autoroute 20), sur les terrains de « Les Encans Ritchie ».   Le site sera ouvert à compter de 11h30.  Le CAPM-Escargot et le Front Commun Motocycliste y accueilleront tous les motocyclistes venant de toutes les régions du Québec.

 

À 13h30 le départ sera donné pour une manifestation qui empruntera les grands axes routiers de  la région de Montréal en direction du bureau du premier ministre au centre-ville de Montréal.   La manifestation se terminera vers 16h30.

 

Qu’on se le dise, le 18 mai il faut être présent en grand nombre à la Journée du Loup XVIII !

 

 

CAPM-Escargot

info@capmescargot.com

 

pour plus d’infos consulter le site web : www.capmescargot.com

Et la page Facebook : www.facebook.com/Motocyclistes

L’Assemblée Générale Annuelle 2013 du CAPM-Escargot se tiendra samedi le 7 décembre.

 

Où : Collège Maisonneuve, salle B5501D, 3800 Sherbrooke Est, Montréal

Quand : 7 décembre 2013 à 13h30

 

Avis de convocation

 

Ordre du jour proposé